dimanche 31 mars 2019

Lectures du moment

Ça fait très longtemps que je n'ai pas fait un point lecture...

Faut dire aussi que j'ai eu une période à vide car j'en avais marre de lire toujours le même style (bit-lit), comme une impression de lire toujours les mêmes histoires... comme si le genre n'arrivait plus à se renouveler. Il y a pourtant de très bonnes séries dans le genre qui ont été arrêtées et qui été justement très originales. Allez comprendre ! On ne doit pas tous chercher la même chose.

Donc, au détour d'une conversation avec mon père, je lui en parle et il me dis qu'il faut changer des fois pour ne pas lasser et pouvoir y revenir. Au même moment, il m'a offert une lisseuse et donner de la SF, vu que c'est ce qu'il lit. Il ne m'en fallait pas plus pour me remettre à la lecture... et pas qu'un peu. 

Depuis cet été, j'en ai lu 48 donc je vais en passer certains et faire court.

poney_calligraphie_bas

5953_769918J'ai commencé par relire "Vendredi" de Robert A. Heinlein. Une quête d'identité que j'avais beaucoup aimé enfant. Et ce fût un plaisir de retrouver vendredi.

Résumé :
Un cerveau d'ordinateur, un corps surentraîné à tous les risques, et la beauté en plus : telle est Vendredi. L’agent idéal en ce monde futur, en ce monde de demain. Et, en effet, la voici qui rentre de la planète Ell-Cinq, mission accomplie une fois de plus, et quelle mission ! Félicitations du Grand Patron et droit aux vacances. Heureuse, Vendredi ? Non, tourmentée comme jamais encore, hantée d'images : le viol atroce qu'elle a subi, les meurtres qu'elle a commis. Vendredi la non-humaine aurait-elle une conscience ? 

poney_calligraphie_bas

11175_619378 Ensuite j'ai relu "Coulez mes larmes, dit le policiez" de Philip K. Dick. Je me rappelais l'avoir lu, mais pas de l'histoire. Cette fois, il faut retrouver à tout prix son identité... Comme souvent chez cet auteur, il y a un flou entre réalité et monde parallèle.

Résumé :
Ceci est l'histoire d'un homme dont tout le monde semble avoir oublié l'existence et l'identité. La veille encore, il était Jason Taverner, producteur de télévision respecté, chanteur à ses heures et idole d'au moins trente millions de téléspectateurs.
Mais lorsqu'il s'éveille dans une chambre sordide un matin, il semble être le seul être humain au monde à savoir qui était — qui avait été — Jason Taverner. Ses amis, ses collaborateurs, et même Heather, sa maîtresse et complice de toujours, affirment ne jamais l'avoir rencontré.
Une situation embarrassante dans un monde où les campus sont assiégés depuis vingt ans et où le défaut de papiers d'identité suffit à vous envoyer au bagne. Mais c'est un Six. Ses gènes sont spéciaux. Il a des nerfs d'acier. Et si le monde entier a basculé dans la folie ou dans l'absurde, il va le remettre à l'endroit. Sous l'œil blasé du policier sentimental.

poney_calligraphie_bas

51CroMgY3FL

51r1Zu4dy4L

510FBifhznL

4174Jc6QsoL

51hrmNrGoFL

41q1nJY+mzLEnsuite, j'ai lu les 6 tomes "Aurora Teagarden" de Charlaine Harris.

Résumé :
Chaque petite ville a ses mystères et Lawrenceton, en Georgie, n'échappe pas à la règle. Le club des Amateurs de meurtres se réunit une fois par mois pour étudier de célèbres cold cases. Pour Aurora Teagarden, jeune bibliothécaire, c'est un passe-temps aussi agréable qu'inoffensif. Jusqu'au jour où elle découvre le corps sans vie d'une des membres du cercle. Étrangement, la scène du crime ressemble à une ancienne affaire. Des fidèles du club sont assassinés et ces meurtres ont des allures de copycat. Tous les membres, y compris Aurora, sont des coupables plausibles, et des victimes potentielles. Qui se cache derrière ce jeu macabre ?

Une lecture rapide et agréable. On n'a pas le temps de s'ennuyer avec ce personnage qui n'est pas un héros et qui subi les intrigues. C'est frais et ça change de ce que je lis habituellement.

Du coup j'ai enchaîné avec les 5 tomes de "Lily Bard" du même auteur :

51fI7Kq1GhL

téléchargement

41VxpgCNQfL

téléchargement (1)

51WOwMNWmwLTrès bon aussi. C'est de la lecture fluide sans prise de tête. Encore une fois, le personnage principale veut vivre une vie paisible et faire table raz du passé. Mais ça ne se passe pas comme prévu.

Résumé :
"Je m'appelle Lily Bard et je mène une petite vie tranquille à Shakespeare, Arkansas, où je me suis installée pour oublier mon passé. Aujourd'hui, tout a changé. En rentrant, j'ai fait une macabre découverte : le cadavre de mon propriétaire. Après avoir paniqué et mis mes empreintes partout, je me suis éclipsée... Je n'ai plus le choix, il faut que je retrouve l'assassin avant que l'on ne vienne sortir les squelettes de mon placard..."

 

poney_calligraphie_bas

Ensuite, je me suis tombée sur "After" d'Anna Todd. Ça a commencé par une bande annonce du film où je me suis dit "Tiens 50 nuances de Grey mais avec des ado..." Au début, j'étais plutôt en mode : ils abusent c'est du vu et du revu ! Mais à force d'être mitraillée par la pub de ce film, j'ai été curieuse et grand bien m'en fasse... j'ai été happée par l'histoire. Impossible de dormir sans y penser, comme les livres de Stephenie Meyer à l'époque de Twilight. J'ai eu bien raison de les lire avant le film car comme pour la saga Twilight, rien ne pourra retranscrire cette histoire d'amour impossible, passionnelle, et destructrice... Où chaque mensonge est une punition pour l'un et une trahison pour l'autre. Où chaque pardon est une perte de soi.

téléchargement (2)

téléchargement (3)

41k7h9qlMJL

41LzFbKusGL

téléchargement (4)Résumé :
Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux... Mais ça, c'était avant qu'il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, percé, avec un " p... d'accent anglais ! " Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle... Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque... Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ? L'écriture rythmée d'Anna Todd rendra accros tous ses lecteurs.

poney_calligraphie_bas

téléchargementEn ce moment, je lis "American Gods" de Neil Gaiman. Je ne peux pas vous dire si c'est bien car je n'en ai lu que 17%. Mais j'ai bien accroché.

Pourquoi ce choix si différent ? Encore à cause d'une pub : la bande annonce de la série American Gods. C'est le genre de série que je regarde mais quand j'ai vu que c'était inspiré d'un livre, il ne m'en fallait pas plus. En effet, si je ne commence pas par le livre, je ne le lirais pas. Je n'aime pas être polluée par des images lors de mes lectures et je ne veux pas comparer les scènes. C'est toujours une déception quelque part et je préfère que ce soit le film qui me déçoive (là, la série peut-être). Au moins, pour l'adaptation il y a une bonne excuse : ce n'est qu'une adaptation !

Résumé :
A peine sorti de prison, Ombre rencontre Voyageur, un personnage intrigant. Dieu antique, comme le suggèrent les indices énigmatiques qu'il sème à longueur de temps, fou furieux ou bien simple arnaqueur ? En quoi consiste le travail qu'il propose à Ombre ? En acceptant d'entrer à son service, ce dernier plonge au coeur d'un conflit qui le dépasse, opposant héros mythologiques de l'Ancien Monde et nouvelles idoles profanes de l'Amérique. Mais comment savoir qui tire véritablement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l'aube des temps ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? A moins que ce ne soit le mystérieux M Monde.

poney_calligraphie_bas

Je voulais faire court, c'est raté. Heureusement que j'ai passé certains livres...

Bonne fin de WE... je retourne à ma broderie de ce pas.

Posté par lyallii à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


samedi 30 mars 2019

Moutons au fil des mois : Avril

Et voilà ! J'ai fini Avril ! Je vais pouvoir passer sur d'autres projets. En ce moment, je lis beaucoup beaucoup beaucoup... alors je n'avance pas côté broderie. Pourtant, je dois finir le projet du concours d'été pour juinµ. Et pour juin également, je dois faire une broderie pour un atelier cartonnage. Alors il va falloir que je pose mon "livre" (c'est une liseuse, j'étais contre mais il n'y a que les c... qui ne changent pas d'avis) et que je m'y remette sérieusement.

 

SAM_5260

jeudi 14 mars 2019

Moutons au fil des mois : Mars

Voilà ! J'ai fini la grille du mois de mars mardi soir. La photo ne rend pas justice aux couleurs, je suis désolée.

20190312_175907-1

Et j'ai déjà commencé la suivante, vu qu'on les a par deux, pas besoin d'attendre.

dimanche 10 mars 2019

Concours d'été 2018

Ce n'est pas moi qui suis en retard, mais notre bureau qui nous a donné du rab... Au lieu de le rendre en janvier, nous devons rendre notre copie en juin...

Il a eu du soulagement dans les rangs à cette annonce. Et moi, comme les autres. J'aurai pu être dans les temps mais je n'aurai pas fait tout ce que j'avais prévu. Impossible.

Du coup, j'ai mis ce projet de côté, en me disant que j'étais large. Maintenant, il ne faudrai pas perdre mon avance et ne pas le finir comme il faut.

Donc aujourd'hui, j'avais décidé de m'y mettre sérieusement... Sauf qu'il me manque un truc pour mon montage. On a réaménagé l'atelier, changé les meubles, fait du rangement et je ne me rappelle pas les avoir vu. C'est pourtant indispensable donc je vais devoir aller en courses... encore.

J'ai quand même avancé mais pas autant que je l'aurai voulu. J'ai bêtement cru que la peinture allait me prendre 5min... grossière erreur.

Mais ça valait le coup d'y passer du temps :

SAM_5138

SAM_5139

Posté par lyallii à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 4 mars 2019

Atelier : sac à miam !

Dimanche, c'était atelier... cette fois, couture !

Chaque atelier est un moment convivial où on mange les spécialités de chacune à midi, on doit prendre ses couverts, son assiette et tout et tout. Entre le matos pour l'atelier et le repas, c'est un vrai déménagement pour ma part.

Alors cet atelier, c'est parfait.

Il y a quelques années, il avait déjà été proposé. Sauf que j'en avais pas vu l'utilité. Je me disais que dans mon sac plastique, ça faisait bien l'affaire. Et puis, il y avait un biais posé à la main, et la couture à la main et moi, on n'est pas très copine.

Maintenant, je commence à mieux comprendre la couture et j'ai vu tout de suite que je pouvais contourner la couture du biais, en faisant un montage à l'envers.

Alors go pour l'atelier et je ne regrette pas. J'ai utilisé des tissus enduits légers, très facile à travailler. Et les tissus sont un vrai coup de coeur, surtout le jungle ! J'adore !

Place aux photos :

SAM_5134

SAM_5135

SAM_5137

 Maintenant, il faut que je cherche l'assiette parfaite !

Posté par lyallii à 20:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,