J'ai commencé à mon retour de vacances, un ouvrage du livre "Mon atelier au fil des saisons à broder au point de croix" de Véronique Enginger. Un titre à rallonge pour un livre magnifique où l'on ne sait pas où donner de la tête.

A la base, je pensais préparer un atelier pour l'asso. En effet, je me suis inscrite à un atelier cartonnage pour février. Je croyais avoir le format en tête et je me suis royalement plantée. Un peu comme d'hab' en fait. Miss Cata vous connaissez ?

20170913_111137

Moi qui pensais prendre de l'avance sur ce projet, c'est du retard que je prends. Bah oui... je vais pas laisser mon ouvrage en plan en si bon chemin. Je me connais, ça va finir au fond d'une boite, d'un sac ou d'une pochette et ça ne sera pas fini avant plusieurs années et encore SI je finis. Mauvaise idée. Maintenant que j'ai commencé, je continue. On reste motivée et on ne lâche rien.

Déjà qu'on a commencé les cartons et que ça me sape le moral...

Du coup, sur le retour de la réunion mensuelle de l'association, j'étais en colère après moi, je m'en voulais beaucoup... et j'ai repensé à "avant" quand je n'étais jamais dans les temps mais que je trouvais toujours une solution.

Et ça a fait "tilt", j'ai toujours mon rouleau à broderie ! Vous savez ce stock de broderies sur ce fameux rouleau qui dort. Des broderies que j'aimais beaucoup, que je voulais broder mais dont je ne savais pas quoi faire... Ce rouleau m'a sauvé la mise plus d'une fois : ici, ici, iciou encore là...

Alors j'ai un peu passé la porte de l'appartement comme une furie pour chercher mon rouleau et étaler mes broderies... chercher celle qui ferait l'affaire et j'ai trouvé mon bonheur. Je vais devoir la travailler, mais ça ne devrait pas être trop long.

Maintenant, j'ai l'esprit tranquille pour continuer celle-là. Elle ira sûrement sur le rouleau, du coup. ^^