Lyallii's Creation

Un petit peu de tout ce que je fais, de tout ce que j'aime... et il y en a... Point de croix, broderie, couture, tricot, plantes, animaux, nail art...

dimanche 2 avril 2017

SAL - La travailleuse couture - 3ème partie

Voilà. J'avais mis ce SAL de côté et il est enfin fini. Pour moi ça a été compliqué.

Le biais, c'était une grande première et avec des cartons à l'intérieur des tissus... bah, c'était un calvaire. Il y a des défauts partout, du coup. Et quand je ne suis pas satisfaite et que je ne peux pas corriger ou refaire, j'ai tendance à mettre de côté.

La suedine n'était pas simple à travailler non plus... j'aime bien me compliquer la vie faut croire.

A la fin, j'ai fait à ma sauce, parce que j'y arrivais pas. Il me faut plus d'explications, pour le coup.

SAM_3934

SAM_3935

Cet ouvrage me confirme qu'il faut que je change de machine à coudre. Celle-ci a fait son temps.

Petit aperçu d'un grelot que j'ai ajouté à la fin : un lapin.

SAM_3936

SAM_3937

J'ai beaucoup cherché sur internet des vidéos pour comprendre comment faire. Parce que j'étais larguée. Trop peu d'explications pour les finitions à mon goût.

Je ne critique pas le SAL, j'ai aimé le faire, mais à mon niveau, c'était compliqué. J'ai cherché de l'aide sur Youtube et je suis tombée sur des aides non négligeables, dont une personne qui expliquait comment faire du biais avec un petit bout de tissus carré. Et top ! J'ai réussi, j'ai fait des tonnes de biais. Et je pense qu'heureusement que je suis passée par l'étape création de biais, sinon ça aurait été pire...

Posté par lyallii à 19:47 - Couture - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur SAL - La travailleuse couture - 3ème partie

    super et avec ton biais en plus.... A bientôt. Martine.

    Posté par Coloquinte, lundi 3 avril 2017 à 08:55 | | Répondre
    • Merci, j'ai dû investir un peu, parce que c'est des choses que je regardais de loin et que je n'achetais pas, me disant que ça aller trainer. Mais j'ai aimé m'entrainer pour poser du biais. C'est avec le carton que ça a été galère. Le poid du carton faisait gliser le travail hors de la MAC, la couture est de travers la moitié du temps. C'est la première fois que je mets du carton dans un ouvrage et la dernière, il y a tellement d'autres façons de rigidifier un ouvrage...

      Posté par lyallii, lundi 3 avril 2017 à 09:26 | | Répondre
Nouveau commentaire