Comme vous le savez déjà, j'ai des tonnes d'en-cours en broderie... et ça commence à être le cas dans d'autres domaines créatifs.

En effet, je suis en ce moment inscrite à deux SAL :

  • Celui de mon association qui est une broderie mystère :

SAM_3904

Quand on dit mystère, ça ne rigole pas : je n'ai pas la permission d'en faire des photos pour le moment. J'en suis à la deuxième étape (sur 4) et j'ai, comme d'hab', changé les couleurs.

Sur cette petite photo, vous pouvez apercevoir les couleurs de base sur le carton et au dessus les 3 échevettes violettes que j'utilise pour mon ouvrage.

Promis, vous aurez de belles photos quand ce sera fini.

  • Celui du blog "Un petit bout de fil", une Travailleuse Couture qui est comme son nom l'indique de la couture :

SAM_3905

On a reçu la deuxième étape du SAL mais vous ne verrez pas grand chose non plus pour celui-ci.

En effet, même si j'ai commencé et presque fini la première étape, j'attens avec impatience une nouvelle alliée (ou une nouvelle source de torture, à voir) : Une surjeteuse ! Je vais la chercher demain et j'ai trop hâte !

Du coup, je lui ai gardé du travail pour m'entrainer. Mais j'ai quand même bien avancé sur tout ce qui est couture traditionnelle donc je me fais pas de soucis, je vais rattraper mon "retard" rapidement.

 

Mais c'est quoi le rapport avec ce titre un peu racoleur ?

J'ai fini un en-cours qui date de Mathusalem... Je me rappelle avoir voulu refaire des jours chez moi, après avoir appris la technique à l'association. Et ça date vraiment.

Puis j'ai improvisé des coeurs à partir d'une grille de "Point de croix magazine" n°54 (Mars/Avril 2008... je vous avez bien dit que c'est pas tout jeune), en un fil sur un fil pour que ça passe sur cette petite bande que j'avais laissée. 

SAM_3907

SAM_3906

C'est assez tendre pour aujourd'hui ?