DSCN3260

Il y a depuis le 4 octobre une nouvelle puce à la maison... C'est une démarche que nous avons commencé début juillet parce que notre persan, Happy, était malheureux quand nous allions travaillé. Des pleurs et des pleurs dès qu'il était seul. Et c'est vrai qu'il n'avait jamais été seul avant que je reprenne le boulot.
Comme il réclamait un compagnon, on s'est dit qu'il était plus judicieux de trouver une solution maintenant qu'il était encore jeune.

Ma première démarche à été de me renseigner sur la possibilité de faire famille d'accueil pour chat. Mais c'est trop de contraintes et trop de problèmes en perspective... Les vaccins... Les quarantaines... Les intégrations sur intégrations... Les séparations quand ils trouvent enfin une famille pour le chat placé... Enfin, bref... non merci.

Dans mes différentes recherches, je me suis également renseignée sur les différentes races qui pouvaient nous convenir, convenir à la maison, convenir à notre persan. Au départ, je voulais une race de chat ayant les traits de caractère du persan : calme, paisible, affectueux... et surtout recherchant les contacts. J'ai découvert le british shorthair... Les poils courts c'était aussi un critère car avec le persan, on a beaucoup d'entretien. Il ne faut pas se mentir, ce n'est pas que du plaisir. Et même si je n'ai aucun regret, que j'adore Happy, on ne se voyait pas avec un deuxième chat avec plus de poils que de chair.

DSCN3226
DSCN3722

Un jour, je suis tombée sur une annonce avec un british shorthair du même âge qu'Happy, pas très cher car ayant presque 1 an. Mais surtout l'éleveuse proposait un remboursement de l'animal et une marche arrière si au bout d'un mois, l'intégration ne se passait pas bien... Franchement, c'était alléchant. On a rarement ce genre d'opportunité, surtout avec les animaux. Mais l'éleveuse est une vrai amoureuse de ses chats et elle veut que ses chats soient heureux avant le profit.

Donc j'ai pris rendez-vous, nous y somme allés, nous avons fait des tonnes de câlins à des tonnes de chats... mais nous n'avons pas eu le coup de foutre pour le chat pour lequel on était venu. Il y avait 3 portées de chattons à la Chatterie de la cour du roi... et forcément, je suis rentrée en ne pensant qu'aux bébés, c'est si mignon... Donc on en a parlé entre nous, on a rappelé l'éleveuse pour avoir plus de renseignements sur les disponibilités. Et on a réservé la seule british shorthair disponible... puis on a attendu plusieurs mois le sevrage... C'est le plus dur. J'aime pas attendre avant d'avoir mon nouveau jouet. ^^

Quand on l'a choisi, elle ressemblait à ça :

Chatons-2013-2726

Puis quand on attendait, on a reçu cette photo... avec cette jolie bouille... plus le temps passait, plus je devenais gaga...

DSC_3058

Puis le 4 octobre, on est allé la chercher et depuis je la mitraille :

DSCN3768
DSCN3770
DSCN3775
DSCN3785
DSCN3788
DSCN3792
DSCN3855

Au bout de 3 jours, elle ne me lâchait plus, elle dormait sur moi, et accessoirement sur ma broderie... Au bout de 4 jours, elle ne soufflait plus sur Happy quand il tentait de jouer avec elle (de manière brutale, il est vrai)... et au bout de 18 jours, je les ai grillés en train de dormir ensemble... preuves à l'appui :

DSCN3868
DSCN3869
DSCN3871
DSCN3875
DSCN3877

Pour moi, c'est un grand bonheur de voir qu'ils s'entendent bien, qu'ils jouent ensemble plusieurs heures par jours, qu'ils dorment ensemble, se font des léchouilles, et malgré tout me demandent encore des câlins... ^^

C'était un peu mes peurs... qu'ils ne s'entendent pas ou qu'ils se suffisent à eux-même et n'aient plus besoin de moi... I'm so Happy... ^^